Sport, solidarité et émotions au Trail Blanc

Avec les épreuves du Guirbaden (en septembre) et du Hohbuhl (début janvier), les hauteurs de Grendelbruch sont devenues deux rendez-vous incontournables de trail sur les sentiers sinueux des forêts.

Au départ, le Trail Blanc du Hohbuhl, comme son nom l’indique, était destiné à proposer une course dans la neige. Contrairement à la première édition où elle s’était invitée sur le parcours, l’épreuve s’est déroulée samedi dernier par une météo presque printanière.

À l’heure du départ (14 h) de l’Échappée Belle, les 400 participants se sont élancés dans d’excellentes conditions sur un tracé de 16 km. Laurent Schaller, arrivé en 2e position derrière le champion de France Sébastien Spehler, s’est régalé sur le parcours. « Je me suis très bien adapté au tracé très roulant, technique, tout ce qui me convient. Malheureusement, ça n’a pas suffi pour me mesurer à Sébastien Spehler », sourit le jeune athlète, originaire de Russ.

À la tombée de la nuit, débutait une autre course, celle de la Noctambule, un 10 km à la lueur de brûlots et des frontales.

Parmi les 500 participants, le plus souvent des coureurs anonymes, Lysiane, de Niederhaslach, a pris beaucoup de plaisir : « C’était une très belle course dans un super décor. En hauteur, la vue magnifique sur la plaine illuminée et la proximité de la lune pleine et rousse ont compensé l’absence de neige. Le fait de courir en nocturne apporte une ambiance particulière, on ne voit pas vraiment les autres coureurs et on se concentre davantage sur sa course». Bruno, coureur de l’AS La Claquette, approuve : « Il faut souligner la parfaite organisation pour cette Noctambule, et des conditions météorologiques impeccables. Dommage qu’il n’y ait pas eu de neige cette année ».

Côtés organisateurs, les mines souriantes de la centaine de bénévoles en disaient long sur le succès de cette 2e édition. Thierry Corsi, président de Courir sur les traces de l’Espoir, qui soutient des enfants malades (*), appréciait : « Je suis heureux d’avoir réussi à organiser plus qu’un événement sportif, mais un événement de rencontres et de solidarité. Quand les personnes te disent à l’arrivée ‘‘ nous avons passé un moment magique qui nous a ouvert l’esprit’’, je peux que me dire qu’avec les membres de l’association, on a une nouvelle fois réussi notre pari ».

Au-delà de la réussite de la compétition sportive, l’émotion et la joie des participants étaient palpables. « J’ai vu de larges sourires parmi les coureurs rejoignant la ligne d’arrivée sous les faisceaux lumineux de leurs lampes frontales. Ils ont couru pour une bonne cause, ce qui confirme que l’esprit de cet événement organisé par l’association a réussi à donner de la gaieté et à toucher le cœur des gens », conclut Thierry Corsi, qui a déjà pris date pour l’édition 2021.

D’après les photos et l’article des DNA du 16 janvier 2020

Lien Permanent pour cet article : https://www.mairie-grendelbruch.fr/sport-solidarite-et-emotions-au-trail-blanc/