J.-P. Kaes et la question de la salle des fêtes

Il n’y aura pas de traditionnelles cérémonies des vœux dans les communes cette année. Nous avons donc posé 3 mêmes questions aux maires actuels. Aujourd’hui, l’interview du maire de Grendelbruch, Jean-Philippe Kaes.

– Qu’avez-vous pu entreprendre depuis mars

« Il y a bien sûr eu une opération masques depuis le début de ce nouveau mandat, en mars. Des couturières du village ont cousu des masques pour les habitants et pour les enfants. Nous avions mis en place le port du masque pour les enfants à l’école déjà au printemps.

Nous avons également profité de la non-organisation de nos traditionnelles manifestations pour refaire beaucoup de routes. Nous avons refait deux kilomètres en tout, ce qui est un joli nombre pour la taille de notre commune ».

– Quel est votre plus gros projet pour 2021 ?

« Nous souhaitons continuer la réflexion autour de la salle des fêtes : va-t-on remettre en état l’actuelle ou en construire une nouvelle ? Et si l’on part sur une nouvelle, à quel endroit ?

Nous voulons également mettre en sécurité la route de Schirmeck qui est la route principale traversant le village ainsi que les abords de l’école. Nous pensons aussi à l’avenir de notre forêt et à la construction d’un lotissement rue du Grendelbach ».

Quel est selon vous le rôle de maire dans ce contexte sanitaire ?

« Il n’y a pas de manifestations et moins d’échanges, on se sent comme freiné dans son élan et c’est un début de mandat particulier. Mais le maire se doit d’être au service du citoyen malgré tout. »

 

 

D’après l’article des DNA du 07 janvier 2021

Lien Permanent pour cet article : https://www.mairie-grendelbruch.fr/j-p-kaes-et-la-question-de-la-salle-des-fetes/