Le cabinet d’infirmières de Grendelbruch, Les Myrtilles et la mairie du village ont mis en place la pratique de tests PCR dans la commune pour faciliter l’accès au dépistage des habitants.

C’est l’infirmière Véronique Amelin qui a décidé d’appeler le maire de Grendelbruch, Jean-Philippe Kaes, au courant de l’automne pour lui proposer la réalisation de tests PCR au sein même de la commune, plutôt éloignée géographiquement des laboratoires. Le maire a tout de suite proposé de mettre à disposition du cabinet infirmier une salle de la mairie pour ce fait.

Les habitants de Grendelbruch qui ont besoin de se faire dépister peuvent à présent prendre rendez-vous par téléphone. Le test s’effectue alors soit à la mairie soit directement à domicile.

C’est très bien équipées et protégées (-avec un matériel que les infirmières doivent acheter à leurs frais) de masques FFP2 doublé d’un masque chirurgical, d’une charlotte, de paires de gants et d’une surblouse que les professionnelles de santé remplissent désormais leur mission supplémentaire. En plus de leur tournée habituelle, les infirmières réalisent entre 2 et 10 tests PCR par jour environ. « Notre mission est également éducative et préventive. Nous parlons beaucoup avec les habitants », s’accordent à dire les infirmières.

 

D’après l’article des DNA du 06 mars 2021

Catégories : Informations